Menu

Participer !

Veille scientifique

Parce que ce joli coin du Sud-Essonne est le nôtre, chacun peut contribuer à la sauvegarde de son cadre de vie exceptionnel…

Couloirs aériens : le Parc veille

Le bilan de la Direction générale de l’aviation civile (DGAC) montre que sur l’année 2013, les altitudes et les tracés présentés lors du débat public de 2011 n’ont pas été respectés.
Vous pouvez signaler les nuisances sonores liées aux survols des avions auprès du Parc naturel régional du Gâtinais français. Un formulaire est disponible sur leur site :

Comment avoir des données fiables pour signaler les infractions de survol du Parc et identifier les vols concernés ? Sur le site www.flightradar24.com

Veille sur la présence de la faune

Vous pouvez aider le Parc naturel régional du Gâtinais français à exercer sa mission de conservation et de protection des espèces du territoire (amphibiens, rapaces nocturnes, chiroptères, odonates) et de lutte contre les espèces invasives, en ce formulaire.

Cela lui permettra d’établir une cartographie des espèces du territoire.
Vous pouvez nous informer à la fois de la présence d’animaux vivants ou morts.

Formulaire de veille de présence de la faune

J’ai trouvé un animal sauvage blessé ou mort dans la nature : que faire ?

Lors d’une activité dans la nature ou d’un déplacement sur la route, vous trouvez un animal mort ou blessé. Quels sont les bons réflexes à adopter pour rester dans un cadre strictement légal ?
Toutes les infos sur le site de l’Office national pour la biodiversité : http://www.oncfs.gouv.fr/

Les conseils du Parc naturel régional :

Les chantiers d’entretien bénévoles de biotope

Chantiers citoyens pour les 16-25 ans

Logo Siarce

Vous avez entre 16 et 25 ans ? Les chantiers citoyens sont faits pour vous !

Fasciné(e) par les orchidées ?

Participez à des séances d’entretien de biotopes à orchidées dans l’Essonne. A VOS OUTILS, ORCHIDOPHILES !

Les séances ne sont pas épuisantes, même les moins costauds peuvent s’y illustrer et flatter leur ego. Prévoyez au moins une paire de gants de jardin (si vous avez une scie, un sécateur, un bloc chirurgical, apportez-les !), de la fraîcheur juvénile et une gâterie solide et/ou liquide à partager lors du pique-nique. Une suggestion : des protège-genoux (en vente en jardinerie), très confortables pour les courses aux œufs longtemps avant Pâques, à quatre pattes dans l’herbe humide en quête de rosettes qui font de la région l’honneur.

Renseignements auprès de Thierry PAIN, au 01 69 89 09 47 ou t.pain@orange.fr

Sciences participatives

Les sciences participatives (aussi appelées “sciences citoyennes”) sont des programmes de recherche associant des scientifiques et des amateurs volontaires.
Développées depuis une dizaine d’années dans le domaine de l’écologie, elles s’appuient sur des non-professionnels qui contribuent par leurs observations aux avancées en matière de connaissance et d’inventaires. Elles sont aussi un moyen pour les citoyens de retrouver ou conserver le contact avec la nature, tout en contribuant à la restaurer et la protéger.

INPN ESPÈCES

Véritable outil de sensibilisation et de connaissance de la biodiversité française, INPN Espèces vous permet de découvrir, depuis votre mobile, la diversité des espèces présentes autour de vous et de participer à l’inventaire de la biodiversité de votre commune.
INPN Espèces est la seule application en France permettant de découvrir l’ensemble des espèces de la faune et de la flore françaises (métropole et outre-mer) à travers leurs caractéristiques, leur répartition ou encore leur statut de conservation. Grâce à une entrée facilitée par l’image et à une géolocalisation depuis son mobile, chacun peut ainsi en un clic mieux connaître la nature autour de soi.
Depuis mai 2018, il est désormais possible de participer à l’inventaire des espèces de sa commune en transmettant ses observations aux experts.

Il suffit de quelques clics pour partager ses observations : lire la suite sur le site du Muséum national d’histoire naturelle

Ensemble, veillons sur la nature avec le Conseil départemental de l’Essonne

Afin de connaître votre avis sur cette gestion et nous informer des éventuels problèmes rencontrés lors de vos visites dans les Espaces naturels sensibles du département, comme la platière de Bellevue à Moigny-sur-École, l’application “Veille Nature 91” ainsi que des fiches de veille sont mises à votre disposition. Cela vous permet de signaler des problèmes constatés sur les milieux naturels et les itinéraires de randonnée : dépôts sauvages, arbres dangereux, équipements vandalisés, etc. En quelques instants, vous pouvez décrire l’anomalie, la géolocaliser et joindre une photo.
Il vous est également possible de suivre le traitement de vos déclarations via l’application, ou en contactant l’accueil Veille Nature 91 au 01.60.91.97.34

Application mobile “Veille Nature 91”
Grâce à l’application “Veille Nature 91”, vous pouvez communiquer en direct avec le Département. Cette appli est téléchargeable gratuitement via Applestore pour les iPhones et via Playstore pour les smartphones fonctionnant sous Android.
 
Formulaire en ligne
Pas de smartphone…n’hésitez-pas à signaler tout problème rencontré lors de vos balades grâce au formulaire en cliquant sur ce lien.

Logo Inventaire mares IDF

Participez à l’inventaire des mares d’Ile-de-France !

Vous connaissez une mare près de chez vous ? Vous souhaitez contribuer à l’amélioration des connaissances du patrimoine naturel de votre commune ? Que vous soyez un particulier, une association, une collectivité vous pouvez participer.

Plus d’infos sur le site https://www.snpn.mares-idf.fr/

A Moigny-sur-École, 3 mares sont identifiées par le programme : https://www.snpn.mares-idf.fr/API/index.php

Inventorier la nature au jardin avec le Muséum d’histoire naturelle

>> Pour en savoir plus et participer : http://vigienature.mnhn.fr

Le suivi photographique des insectes pollinisateurs (SPIPOLL)

Projet de science participative, le suivi photographique des insectes pollinisateurs (SPIPOLL) a pour but d’obtenir des données sur les insectes pollinisateurs et floricoles en mesurant les variations de leurs populations, sur l’ensemble de la France métropolitaine. Grâce à un protocole simple et attrayant, reposant sur des photographies d’insectes en train de butiner, le SPIPOLL est ouvert à toutes et à tous. Une clé d’identification en ligne vous est même proposée !

>> Pour en savoir plus et participer : www.spipoll.org

Observatoire des bourdons

Les bourdons sont, comme les autres espèces pollinisatrices, sensibles aux perturbations que subissent les espaces naturels. Leurs effectifs semblent en déclin dans plusieurs pays.
Afin de mieux comprendre ce groupe, un site Internet leur est dédié depuis 2008. Plus de 400 bénévoles sont mobilisés pour réaliser des observations dans toute la France…

>> Pour en savoir plus et participer : www.observatoire-des-bourdons.fr

Aller en haut de la page