Menu

S’informer !

Qualité de l’eau potable

Il n’est plus nécessaire d’aller en mairie pour lire le panneau concernant la qualité de l’eau de votre ville. Le portail du Ministère de la santé et des sports vous permet d’accéder aux résultats en ligne :

Trouvez votre commune et vous aurez le résultat …

http://www.sante-sports.gouv.fr/resultats-du-controle-sanitaire-de-la-qualite-de-l-eau-potable.html

Informations sur l’eau de votre commune sur le site https://www.toutsurmoneau.fr/

Qualité de l’air

Le site Airparif vous permet d’être informé sur la qualité de l’air, la concentration de pollen, etc.

https://www.airparif.asso.fr/surveiller-la-pollution/

Antennes relais téléphoniques à Moigny

Rapport sur le champ électrique généré par les antennes relais installées dans l’église Saint-Denis

Le Conseil Municipal a pris l’initiative de commander un rapport technique de mesure du champ électrique généré par les antennes téléphoniques, installées sur la commune de Moigny sur École.
L’organisme qui a procédé aux mesures est la société EMITECH, bureau de contrôle indépendant référencé par l’Agence Nationale des Fréquences (ANFR) et accrédité COFRAC (Comité Français d’accréditation des Laboratoires d’essais). Les essais ont été effectués le 25 JANVIER 2008 en 7 lieux différents, dont :

  • L’école maternelle
  • L’école élémentaire
  • La médiathèque municipale

La valeur limite d’exposition pour le public à ne pas dépasser pour la fréquence de téléphonie mobile 900 Mhz est de 41 volts/mètre en application de la règlementation française, décret 2002-775 du 03 mai 2002.

  • La moyenne spatiale du champ électrique pour une durée de 6 minutes est de 0.55 volt/mètre.
  • La mesure la plus importante observée se situe en extérieur : entrée de la cour de la médiathèque sur le trottoir : 0.6 volt/mètre pour la fréquence téléphonique 900 Mhz.
  • La mesure à l’intérieur de la médiathèque est de 0.25 volt/mètre.

Dans l’hypothèse d’une utilisation totale de tous les canaux disponibles en même temps (exemple : le minuit du 31 décembre), le champ n’excèderait pas le niveau de 1,223 volt / mètre, soit 34 fois moins que la valeur limite à ne pas dépasser (41 volts / mètre).
Rappelons que seule l’utilisation du téléphone mobile lui-même peut créer dans son voisinage immédiat un champ de plusieurs volts par mètre. Ce champ est d’autant plus élevé que le niveau de réception est mauvais (adaptation de la puissance d’émission du terminal en fonction de la qualité du signal reçu).

CONCLUSION :

  • ORANGE contribue pour 0.58 volt / mètre.
  • SFR contribue pour 0.40 volt / mètre.
  • BOUYGUES TELECOM contribue pour un champ considéré non significatif, indiqué à 0 dans le rapport, car inférieur au 1000ème de la valeur limite pour la fréquence 1800 Mhz (à savoir 58 volts / mètre).

Pour l’une ou l’autre de ces différentes antennes, nous nous trouvons très en dessous des seuils autorisés soit 3%, ce qui, selon le dernier avis de l’OMS (aide-mémoire n° 304 de mai 2006) n’engendre pas de risque pour la population vivant à proximité d’émetteurs de réseaux sans fil.

Reprise de l’extrait de l’Aide-Mémoire :
« Compte tenu des très faibles niveaux d’expositions et des résultats des travaux de recherches obtenus à ce jour, il n’existe aucun élément scientifique probant confirmant d’éventuels effets nocifs des stations de base et des réseaux sans fil pour la santé ».
Le rapport établi par le bureau de contrôle EMITECH est à la disposition du public en Mairie, ainsi que l’aide-mémoire n° 304 de l’OMS et le décret du 3 mai 2002.

POUR EN SAVOIR PLUS :

Sur le site de World Health Organization (l’OMS) : Que sont les champs électromagnétiques ?
https://www.who.int/peh-emf/about/WhatisEMF/fr/index3.html

Les documents de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement) et du travail (ANSES) :
https://www.anses.fr/fr/content/champs-%C3%A9lectromagn%C3%A9tiques-un-dispositif-global-d%E2%80%99expertise
https://www.anses.fr/fr/content/radiofr%C3%A9quences-et-sant%C3%A9-0
https://www.anses.fr/fr/content/radiofr%C3%A9quences-t%C3%A9l%C3%A9phonie-mobile-et-technologies-sans-fil

Aller en haut de la page